22.11.2021

Collaboration interprofessionnelle: manifestation hybride avec Prix ASSM en janvier 2022

Lire

Éthique

29.11.2021

En consultation: directives sur la collaboration entre les professionnels de la santé et l’industrie

Lire Fermer

La collaboration entre les professionnel.le.s de la santé et l’industrie est une pratique établie depuis longtemps. Elle contribue au progrès médical et va, en principe, dans l’intérêt d’une bonne prise en charge médicale. Elle peut toutefois générer des dépendances et des conflits d'intérêts. L’ASSM traite ce sujet dans ses directives «Collaboration corps médical – industrie» (2013) qui viennent d’être actualisées. Le projet de texte est soumis à la consultation jusqu’au 25 février 2022.

Une sous-commission mandatée par de la Commission Centrale d’Éthique de l’ASSM a actualisé les directives de 2013. Le nouveau titre «Collaboration entre les professionnels de la santé, les responsables d’organisations de santé et l’industrie» montre bien que le domaine d’application du document ne se restreint plus au corps médical, mais s’étend à toutes les professions de la santé. Les personnes et les organisations intéressées sont invitées à prendre position. Vous trouverez plus d’informations ainsi que les documents pour participer à la consultation sur notre site web.

Vers la consultation

SPHN

25.11.2021

Le SPHN et les hôpitaux universitaires renouvellent leurs accords de collaboration

Lire Fermer

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) se considère comme un partenaire qui agit en soutien des hôpitaux universitaires. Outre le développement d'infrastructures de recherche, le SPHN vise à promouvoir une prise en charge des patient.e.s de meilleure qualité et plus personnalisée. Afin de consolider les acquis de la première période de financement (2017 – 2020), les accords de collaboration entre le SPHN et les hôpitaux universitaires ont été renouvelés jusqu'en 2024.

Début 2018, le SPHN et les cinq hôpitaux universitaires ont signé des accords de collaboration pour la mise en place de systèmes interopérables de gestion des données cliniques. Les fondations ont ainsi été posées pour une coopération étroite, ceci afin de soutenir la recherche avec les données de santé à l'échelle nationale. Afin de poursuivre sur cette lancée, le SPHN et les hôpitaux universitaires ont renouvelé à la mi-novembre 2021 leurs accords de collaboration pour trois années supplémentaires. Ceux-ci comprennent des jalons annuels, un suivi commun et une mise à jour régulière des objectifs. Vous trouverez plus d'informations sur le SPHN sur notre page thématique.

Plus d'informations

Académie

23.11.2021

Consultation sur les principes suisses de sciences citoyennes

Lire Fermer

Les sciences citoyennes est le terme utilisé pour décrire les projets de recherche dans lesquels scientifiques et citoyen.ne.s travaillent ensemble. Dans le cadre de l'initiative «Citizen Science 2021-2024», les Académies suisses des sciences ont développé des principes sur lesquels toute personne intéressée est invitée à donner son avis.

Adapté à la Suisse, le texte soumis à une large consultation a été élaboré par différentes organisations. Il s'appuie sur les lignes directrices existantes, notamment les Principes de l’association européenne de sciences citoyennes (2015) et le Code de conduite pour l'intégrité scientifique des Académies suisses des sciences (2021). Participez à la consultation en ligne jusqu’au 15 décembre 2021.

Plus d'informations

SPHN

17.11.2021

Nouvel outil pour la recherche de données dans les hôpitaux universitaires

Lire Fermer

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) s’engage pour une gestion FAIR* et responsable des données de santé. Afin de soutenir les chercheurs.euses dans la planification des études, le SPHN Data Coordination Center, en collaboration avec les cinq hôpitaux universitaires, a mis en place un Federated Query System (FQS) pour les analyses de faisabilité. Les chercheurs.euses peuvent ainsi vérifier si et quelles données des patient.e.s sont potentiellement disponibles dans les hôpitaux pour répondre à des questions de recherche spécifiques.

Les systèmes de recherche qui permettent aux chercheurs.euses de trouver des informations cliniques spécifiques sur des patient.e.s étaient jusqu’alors limités à des hôpitaux ou cliniques individuels et ne fournissaient pas de résultats suprainstitutionnels. Avec l’implementation du nouveau FQS, les informations cliniques anonymes ont pu être harmonisées et standardisées de manière à ce qu'elles puissent être consultées et analysées au niveau suprainstitutionnel par le biais d’une interface commune. Ceci dans le strict respect des règlementations sur la protection des données et des exigences éthiques et juridiques. Vous trouverez des informations détaillées dans la newsletter publiée aujourd’hui.

Plus d'informations

Publications

08.11.2021

Quel rôle a joué la science dans la gestion de la pandémie de Covid-19?

Lire Fermer

Une étude de la Dre Alexandra Hofmänner mandatée par les Académies suisses des sciences se penche sur les réponses données par les scientifiques au politique lors de la pandémie de Covid-19 en Suisse. La publication documente les événements, rappelle le contexte et les conditions cadres et présente six options d'action pour l'avenir.

En quoi la Suisse s’est distinguée des pays comparés? Où est-il nécessaire d'agir pour l'avenir? Pour répondre à ces questions, la Dre Hofmänner se fonde sur une recherche documentaire comparative approfondie et sur une quarantaine d'entretiens avec des actrices et acteurs du monde scientifique, politique, administratif et médiatique. L’auteure regarde le passé et étudie le présent dans le but de tirer les leçons pour les crises futures. Découvrez les détails dans la publication en ligne disponible sur le site web des Académies suisses des sciences.

Télécharger l'étude (PDF)

Plus d'informations

Projets

02.11.2021

smarter medicine: publication de la liste Top 5 pour l’ophtalmologie

Lire Fermer

L'association «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland», dont l’ASSM est membre, a pour objectif d'éviter les traitements médicaux inutiles. Elle encourage les sociétés de discipline à élaborer des listes Top 5 d'interventions qui devraient être évitées ou réalisées uniquement sous certaines conditions. En novembre 2021, la Société Suisse d'Ophtalmologie (SSO) a publié sa liste.

Comme de nombreuses autres sociétés de discipline, la SSO soutient l’initiative «smarter medicine». L’une de ses principales préoccupations est de garantir et de développer la qualité des traitements qu’offre d’ores et déjà l’ophtalmologie en Suisse, tout en contribuant à l’utilisation judicieuse et efficace des ressources du système de santé. La Commission de qualité et de déontologie de la SSO a élaboré pour la Suisse des recommandations «Choosing Wisely» qui s’avèrent être très proches du modèle américain. Les recommandations de la SSO peuvent être téléchargées ici. Des informations détaillées sur l’initiative et les listes des autres sociétés de discipline figurent sur le site web de «smarter medicine».

Liste Top 5 «Ophthalmologie» (PDF)

Vers le site web

Projets

27.10.2021

Rétrospective sur le cycle de conférences «Pouvoir et médecine»

Lire Fermer

L’Académie suisse des sciences humaines et sociales et l’ASSM ont rassemblé dans une publication disponible en ligne douze contributions qui se penchent sur les différents effets du pouvoir sur le système de santé. Le document constitue une synthèse des quatre symposiums qui se sont déroulés dans le cadre de la collaboration des deux Académies sur le thème des humanités médicales.

Les douze contributions se penchent sur des thèmes sensibles tels que l’éthique médicale ou les différences salariales entre les diverses spécialisations médicales. En outre, les auteur.e.s démontrent l’évolution du rôle des patient.e.s, de simples bénéficiaires de soins à des «expert.e.s par expérience», et ils soulignent pourquoi les plus de 2500 groupes d’entraide présents en Suisse méritent une plus grande attention politique. Téléchargez la publication ici et découvrez ce qui fait l’intérêt des humanités médicales sur notre page thématique.

Télécharger la publication (PDF)

Vers le site web

Académie

14.10.2021

Non à une interdiction de l’expérimentation animale et humaine

Lire Fermer

Le 13 février 2022 l’initiative populaire fédérale «Oui à l’interdiction de l’expérimentation animale et humaine» est soumise au vote. L'acceptation de cette initiative empêcherait la recherche biomédicale et de nouveaux traitements médicaux. La qualité élevée des soins de santé et la recherche responsable menée en Suisse sont ainsi mises en jeu.

Comme les Académies suisses des sciences, swissuniversities et d’autres institutions scientifiques, l’ASSM recommande de rejeter l’initiative. Vous trouverez plus d’informations sur notre site web.

Plus d'informations