In memoriam

ASSM » Portrait » Histoire » In memoriam

Peter Meier-Abt

10 mai 1947 – 27 mai 2021

 

Homme aux multiples talents, le Prof. Peter Meier-Abt nous a quittés. Chercheur clinicien de pointe et porte-voix infatigable de la science, il a marqué par son intelligence, son énergie et sa stature toutes les fonctions qu’il a occupées durant sa carrière. L’ASSM lui rend hommage.

 

L’ASSM, que Peter Meier-Abt a rejoint en tant que membre du Sénat en 2000 avant d’en assumer la vice-présidence dès 2004 puis la présidence entre 2011 et 2016, donne la parole à diverses personnes qui l’ont côtoyé de près dans son rôle de Président de l’ASSM et de deux structures dont l’Académie a été, sous son impulsion, «l’incubatrice» – le Swiss Personalized Health Network (SPHN) et la Swiss Clinical Trial Organisation (SCTO).

 

ASSM: consolidation en tant qu’institution des sciences médicales

Tout au long de sa carrière, Peter Meier-Abt a eu pour motivation et pour objectif prioritaire de réduire et combler le fossé entre la science fondamentale et la clinique. Titulaire de deux titres de spécialiste, l’un en médecine interne et l’autre en pharmacologie/toxicologie, il a bâti sa propre passerelle entre la prise en charge médicale pour le bien des patientes et des patients et la compréhension scientifique grâce à la recherche fondamentale. Il ne se contentait pas d’appliquer, il voulait comprendre. Connaître les fondements de nos traitements médicamenteux. Améliorer ces traitements en saisissant leurs mécanismes d’action. En tant que chercheur clinicien et professeur à l'Hôpital universitaire et à l'Université de Zurich, il y est parvenu de façon remarquable et a acquis une reconnaissance internationale.


Mais ce qui distinguait surtout Peter Meier-Abt, c’était son énergie et ses visions qui allaient bien au-delà de publications importantes. Profitant de sa position de Vice-recteur en charge de la recherche à l’Université de Bâle et, de 2004 à 2016, dans ses fonctions de Vice-Président et Président de l’ASSM, il a su porter son credo dans un large espace et auprès d’un public aussi nombreux qu’attentif. Il s’est en particulier engagé pour faire entendre la voix de l’ASSM dans les domaines de la promotion de la relève scientifique – avec un accent sur la recherche clinique et les carrières féminines (prise de position de l’ASSM «Promotion de la relève scientifique»; programme de soutien de l'ASSM «Young Talents in Clinical Research»), de la définition de standards de qualité élevés pour la recherche médicale (prise de position de l’ASSM «Culture scientifique») et pour son œuvre principale, le Swiss Personalized Health Network (SPHN), qu’il a développé en partant d'une vision précoce jusqu’à la constitution d’un réseau pleinement opérationnel et efficace.


Peter Meier-Abt a rapidement pris conscience que la structure fédérale de la médecine en Suisse, avec cinq hôpitaux universitaires, 26 hôpitaux cantonaux et un grand nombre d’hôpitaux de districts et régionaux, chacun avec sa propre infrastructure de données, ses règles et ses lignes directrices, constituait un obstacle au développement d'une recherche médicale de pointe et d’une prise en charge de qualité dans notre pays, d’autant plus en l’absence de registres nationaux pour les principales maladies ou de biobanques. Il a défini le concept du futur SPHN, a exercé un lobbying inlassable auprès de la Confédération, des cantons, des universités, des collègues, des hôpitaux – et a fait en sorte que cet incroyable projet se concrétise et se développe. Depuis sa création jusqu’en 2019, Peter Meier-Abt a dirigé le National Steering Board du SPHN. Son inépuisable créativité et son énergie lui ont permis d’assumer une double, voire une triple, charge de travail sans jamais perdre son enthousiasme et son ouverture aux idées neuves. Deux des quatre objectifs fixés dans la nouvelle convention de prestations entre l'ASSM et la Confédération, publiée en juin 2021, suivent les lignes tracées par Peter Meier-Abt, témoignant ainsi de l'importance et de la durabilité de son travail pour l'Académie et pour notre pays.


La personnalité exceptionnelle de Peter s’est révélée par son enthousiasme pour les idées novatrices et les résultats de la recherche, à toute heure du jour ou de la nuit. Sur des sujets à l’apparence banale et soumis à des «contraintes matérielles», il était capable de faire trois pas en arrière dans sa tête, d’afficher son sourire typique et de formuler une approche originale débouchant sur une solution innovante. Peter-Meier-Abt a ainsi insufflé une nouvelle dynamique à l'ASSM qui, à cette époque, se concentrait principalement sur les questions d'éthique médicale. Il l'a repositionnée en tant qu'institution des sciences médicales et lui a confié la direction de l’initiative du SPHN d'une importance nationale. Avec Peter Meier-Abt, l’Académie et tous ses membres perdent un collègue et un ancien Président exceptionnel qui a su faire bouger les choses, créer et ouvrir de nouvelles voies.


Au nom de l’ASSM, Martin E. Schwab, ancien Vice-Président et ancien membre du Comité de direction

 

 

SPHN: une nouvelle culture de la recherche dans la prise en compte des Big Data

Au nom du National Steering Board du Swiss Personalized Health Network, j’ai l’honneur de rendre hommage au travail de pionnier effectué par Peter Meier-Abt dans le cadre du SPHN avec beaucoup de conviction et de cœur. Peter Meier-Abt a su reconnaître très tôt que la recherche médicale moderne évolue vers une prise en charge de plus en plus spécifique et de plus en plus personnalisée des patient.e.s. En tant que chercheur international, il a compris que, même si la Suisse dispose des technologies nécessaires, la recherche dans ce domaine exige des études avec des bases de données plus importantes. Il était convaincu que cela ne pouvait fonctionner que grâce à une collaboration ciblée entre les hôpitaux, les universités et le domaine des EPF et qu’une nouvelle culture de la recherche fondée sur une étroite collaboration à de grandes bases de données était nécessaire.

 

Peter Meier-Abt n’était pas seulement un chercheur et un clinicien visionnaire, il était aussi une personnalité très généreuse qui incarnait elle-même cette culture du partage; il a su représenter et promouvoir de manière authentique et exemplaire cette nouvelle culture de la recherche. C'est avec une énergie inépuisable qu’il a cherché des moyens, des partenaires et des solutions pour créer en Suisse le réseau SPHN et permettre ainsi aux chercheuses et chercheurs, aux clinicien.ne.s de réaliser des études cliniques multicentriques dans le respect des règles juridiques et des principes éthiques. Ce faisant, Peter Meier-Abt s'est toujours concentré sur le bien-être des patient.e.s et a œuvré pour que la population suisse puisse bénéficier de manière optimale des développements de la médecine moderne. Avec sa diplomatie et son humanité, mais surtout avec sa foi authentique et profonde dans la science, il est devenu l’un des pionniers et un exemple à suivre dans le domaine de la recherche clinique en Suisse. Nous le remercions pour son engagement infatigable et son amitié.

 

Au nom du SPHN, Urs Frey, Président du National Steering Board

 

 

SCTO: réseau national et international de la recherche clinique

C’est avec beaucoup de passion et une vaste expertise que Peter Meier-Abt s’est engagé pour la recherche clinique en Suisse; dans les diverses fonctions qu’il a exercées, il a contribué à des développements remarquables. En tant que chercheur clinicien, il a œuvré de manière significative à une meilleure compréhension des interactions et des effets secondaires des médicaments. Il a également été le directeur fondateur de l'un des premiers centres suisses de recherche clinique à Zurich, rapidement convaincu de l'importance de telles infrastructures pour une recherche clinique apte à remplir les standards les plus élevés.

 

Peter Meier-Abt a également reconnu la nécessité de coopérer et de mettre en réseau les hôpitaux dans l’ensemble de la Suisse par le biais de centres et d'infrastructures appropriés, afin d'exploiter les synergies et de définir des standards communs. Il a ainsi joué un rôle de leader dans la création de la Swiss Clinical Trial Organisation (SCTO), en tant qu’organisation centrale pour la recherche clinique en Suisse. En tant que premier Président de 2009 à 2012, il a œuvré avec beaucoup d’engagement en faveur d'une recherche orientée vers les patient.e.s et qui, en termes d'innovation et de qualité, détient une position solide face à la concurrence internationale, y compris en matière de formation postgraduée et continue. Grâce à lui, la STCO est aujourd’hui bien ancrée dans le paysage de la recherche clinique.

 

Par ailleurs, Peter Meier-Abt a constamment encouragé la collaboration avec des organisations et des réseaux similaires en dehors de la Suisse. En témoigne l’adhésion de la SCTO à l’European Clinical Research Infrastructure Network (ECRIN), qui garantit un lien étroit avec la recherche clinique en Europe.

 

Enfin, homme au grand cœur, il s’est également consacré à la recherche clinique pédiatrique. Il a été l’un des moteurs de la création de SwissPedNet, le réseau suisse des centres de recherche pédiatrique. Ce réseau, dont il est l'initiateur, contribue largement à la médecine fondée sur les preuves en pédiatrie.

 

Avec Peter Meier-Abt, c’est non seulement un grand médecin et scientifique et un remarquable visionnaire qui nous a quittés, mais également un grand ami – nous lui en sommes profondément reconnaissants.

 

Au nom de la SCTO, Christiane Pauli-Magnus, Présidente, Annette Magnin, Directrice

 

 

 

CONTACT

lic. phil. Valérie Clerc
Secrétaire générale