Académies suisses des sciences

Site web

académies-suisses

Magazine de recherche «Horizons»

Newsletter électronique de l'ASSM
Commande/Souscription

 

Bulletin de l'ASSM
Commande/Souscription


News

25.11.2014  | Recommandations

Relève pour la recherche clinique en Suisse

Dans le cadre du « Dialogue de la politique nationale de la santé », la Confédération et les cantons ont approuvé un rapport de la plate-forme  « Avenir de la formation médicale », élaboré par un groupe de travail sous la codirection de l'ASSM et de l'OFSP.

Celui-ci contient une série de recommandations pour encourager la relève dans la recherche clinique et ce, à tous les échelons professionnels. Les étudiants en médecine intéressés doivent être rapidement identifiés et initiés à la recherche. Par ailleurs, les hôpitaux doivent créer des conditions de travail et d'engagement propices à la recherche.
Le renforcement de la recherche clinique durant les formations médicales prégraduée et postgraduée constitue l'une des mesures du plan directeur « Mesures de la Confédération afin de renforcer la recherche et la technologie biomédicales » adopté par le Conseil fédéral en décembre 2013.

Rapport « Relève pour la recherche clinique en Suisse » (en allemand) PDF

19.11.2014  | Ethique

Etude «Attitude du corps médical face à l'assistance au suicide» publiée

Une étude réalisée à la demande de l'ASSM analyse pour la première fois l'attitude des médecins suisses face au suicide médicalement assisté. Trois quarts des médecins ayant participé à l'enquête considèrent le suicide médicalement assisté comme fondamentalement défendable.

Un peu moins de la moitié des répondants peuvent envisager des situations dans lesquelles ils seraient personnellement prêts à fournir une assistance à un suicide. Un bon quart des répondants tolèrent l'assistance au suicide sans toutefois être prêts à la fournir eux-mêmes.

L'étude est basée sur un échantillon de médecins suisses sélectionnés au hasard. Toutefois, compte tenu du taux de réponses, ces résultats ne peuvent pas être généralisés à l'ensemble du corps médical; ils pourraient refléter l'attitude de médecins intéressés par la thématique.

Etude «Attitude du corps médical face à l'assistance au suicide» PDF (en allemand)

Etude de l'ASSM «Attitude du corps médical face à l'assistance au suicide»:
Résumé des résultats et prise de position de la Commission Centrale d'Ethique PDF


Communiqué de presse PDF

 

21.10.2014  | Feuille de route

Médecine et économie – quel avenir?

La feuille de route, élaborée par un groupe de travail interdisciplinaire et interprofessionnel, décrit les possibles répercussions de l'économicisation de la médecine sur la pratique clinique (en Suisse).

L'objectif prioritaire d'une prise en charge médicale de haute qualité et supportable financièrement est menacé. Dès lors, il est d'autant plus important de veiller à ce que les valeurs essentielles de la médecine ne soient pas mises en péril. La feuille de route esquisse différentes possibilités pour permettre aux médecins et aux autres professionnels de la santé en Suisse de s'engager de manière constructive et efficace, afin de pérenniser une prise en charge de haute qualité et centrée sur les patients.

Cette publication est également disponible en allemand; elle peut être retirée gratuitement chez l’ASSM et être téléchargée sous www.samw.ch/fr/Publications/Feuilles-de-route.

2.10.2014  | Communiqué de presse

Le professorat de « soins palliatifs » est attribué à l'université de Berne

Au printemps 2014, l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) et Helsana ont mis au concours un professorat de « soins palliatifs », doté de 3 millions de francs.

Deux candidatures ont été enregistrées. Après un examen minutieux des deux dossiers par le comité de direction de l'ASSM, la faculté de médecine de l'université de Berne a remporté le professorat.

Communiqué de presse PDF

Programme de soutien «Recherche en soins palliatifs»

5.09.2014  | Prise de position

Les Académies considèrent d'un oeil critique le projet de loi sur le centre pour la qualité

Les Académies soutiennent les efforts de la Confédération en vue de promouvoir la sécurité des patients, l'évaluation de l'utilité et de l'adéquation des nouvelles et anciennes méthodes de traitement ainsi que la création de registres de qualité.

Toutefois, le projet de loi mis en consultation ne permettra d'atteindre qu'une partie des objectifs fixés par la Confédération. Les missions énumérées dans l'art. 4 sont déjà remplies par de nombreux autres acteurs. Il est incontestable que celles-ci doivent être coordonnées et que la Confédération est l'instance la mieux adaptée pour cette tâche.

La création d'un nouvel organisme de droit public pourrait augmenter le risque de doublons et occasionner des frais supplémentaires, si l'intégration des stakeholders n'est pas clairement réglementé. Sans réglementation, l'engagement des stakeholders actuels, tous recrutés au sein du système de santé, en pâtirait également.

L'approche prévue semble très centralisée et ne tient compte ni des importants travaux déjà accomplis, ni des organisations déjà actives dans ce domaine en Suisse.

Prise de position (en allemand)

29.08.2014  | Newsletter

bulletinASSM 3/2014 a paru

Thème principal:
Registres médicaux: oui – mais dans les règles de l’art

Autres thèmes:

L’ASSM et la FMH réagissent contre l’érosion du secret médical; LRNIS: selon les Académies, des précisions s’imposent; Feuille de route «Open Access» Dissolution de la commission «Qualité»; European MD/PhD Meeting 2014; Programme MD-PhD: 12 nouvelles bourses ont été attribuées; Promotion de la relève dans le domaine de la radiologie médicale; Prix Robert Bing; Soutiens du Fonds KZS; Agenda / Appel d’offres

bulletinASSM 3/2014 PDF

Autres bulletinASSM

21.08.2014  | Etude réalisée pour le compte de l'ASSM

Une étude révèle une large diffusion de médicaments potentiellement inappropriés aux personnes âgées

En général, la multimorbidité va de pair avec la prise simultanée de différents médicaments. Toutefois, chaque nouveau médicament augmente le risque d'effets secondaires indésirables.

Pour accroître la sécurité des médicaments, les directives médicales recommandent d'éviter de prescrire des « médicaments potentiellement inappropriés » (MPI) aux personnes âgées.

Une étude récente, réalisée en Suisse, révèle une large diffusion de médicaments potentiellement inappropriés aux patients âgés et confirme la dangerosité des MPI: les patients qui absorbent des MPI sont plus fréquemment hospitalisés. Avec une absorption simultanée de plus de 3 MPI, la probabilité d'une hospitalisation est augmentée de 63 % par rapport à des patients sans prescription de MPI. L'étude montre, par ailleurs, que le nombre de prescriptions de MPI est moins élevé chez les personnes assurées dans un modèle Managed Care que chez les souscripteurs d’une assurance traditionnelle.

Dans le cadre de son projet « Système de santé durable »*, l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) a confié cette étude à Oliver Reich de la division des sciences de la santé de Helsana à Zurich et Thomas Rosemann de l'Institut für Hausarztmedizin de l'université de Zurich. Sur la base des données d'assurance de quatre caisses d'assurance maladie, l'étude consistait à examiner

  • combien de MPI ont été prescrits à des patients de plus de 65 ans, assurés de base, dans un modèle Managed Care,
  • quels facteurs encouragent la prescription de MPI,
  • si la prescription de MPI entraîne une augmentation du nombre d'hospitalisations.

L'échantillon analysé englobait presque 50'000 patients âgés d'un modèle de Managed Care. Au moins un MPI avait été prescrit à environ un quart des patients (22.5%). Les résultats, publiés cette semaine dans PLOS One**, confirment la nécessité de redoubler d'efforts dans le domaine de la sécurité des médicaments. Le fait que les patients Managed Care soient moins souvent exposés à des médicaments potentiellement inappropriés laisse supposer que la thérapie médicamenteuse est plus ciblée dans des modèles de prise en charge contrôlés.
 

*   http://www.akademien-schweiz.ch/fr/
** http://www.plosone.org

18.08.2014  | Feuille de route

Pour un accès libre aux résultats de la recherche

Les médecins doivent être informés des nouvelles connaissances scientifiques. 

Cependant, les frais d'accès aux publications scientifiques et aux banques de données ont augmenté dans une proportion telle que même les bibliothèques et les hôpitaux universitaires sont sous pression. Il est d'autant plus difficile pour les hôpitaux non-universitaires, les praticiens et les patients d'accéder aux résultats actuels de la recherche.

L'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) invite les maisons d'édition et les acteurs scientifiques à accélérer le passage à l'«Open Access»: les travaux scientifiques devraient être disponibles sur des sites internet publics ou publiés dans des revues en ligne librement accessibles. L'ASSM récapitule, dans une nouvelle feuille de route, les différentes formes de publication Open access et recommande d'introduire sans délais des mesures.

Cette publication est également disponible en allemand et en anglais; elle peut être retirée gratuitement chez l’ASSM (en allemand et en français) et être téléchargée sous www.samw.ch/fr/Publications/Feuilles-de-route.

1.07.2014  | Comité de direction

Mutations au sein du Comité de direction

Fin juin, le Comité de direction de l'ASSM a pris congé de trois de ses membres dans le cadre d'une petite cérémonie. Prof. Anne-Fançoise Allaz de Genève, Prof. Urs Metzger de Zurich et Prof. Fred Paccaud de Lausanne se retirent après plusieurs années de collaboration engagée.

Outre leur engagement dans le comité de direction, tous trois ont participé aux activités d'autres commissions de l'ASSM et ainsi influencé de manière décisive le travail de l'Académie.

Lors de sa séance de fin mai 2014, le Sénat de l'ASSM a élu quatre nouveaux membres dans le Comité de direction:

  • Prof. Beatrice Beck Schimmer, médecin-chef à l'Institut d'anesthésiologie de l'hôpital universitaire de Zurich et membre du Conseil de la recherche du FNS (div. III)
  • Prof. Vincent Mooser, Directeur du Département des Laboratoires au CHUV à Lausanne
  • Prof. Anita Rauch, Directrice de l'Institut de génétique médicale à l'Université de Zurich et membre du Conseil de la recherche du FNS (div. III)
  • Prof. Martin Täuber, Directeur de l'Institut des maladies infectieuses de l'hôpital de l'Île et recteur de l'université de Berne

Lors de la même séance, le Prof. Martin Täuber a été élu deuxième Vice-Président de l'ASSM, à côté du Prof. Martin Schwab de Zurich.

11.06.2014  | Ethique

Nouvelles directives «Distinction entre thérapie standard et thérapie expérimentale dans le cadre individuel»

Des cas isolés de «thérapies expérimentales» ont souvent fait la une des journaux.

Ils ont révélé des écarts à l’encontre du devoir d'information quant au caractère expérimental d'une thérapie ainsi que du devoir de diligence accru qu’exigent de telles situations. L'ASSM accorde une grande importance à ce thème, c’est pourquoi elle a élaboré des directives médico-éthiques concernant la «Distinction entre thérapie standard et thérapie expérimentale dans le cadre individuel».

Au cours de l'élaboration des directives, il s'est avéré que l'enjeu ne consistait pas - comme supposé initialement - à établir une délimitation entre recherche et non-recherche, mais plutôt à déterminer les critères permettant d’établir quand une thérapie est conforme au standard et quand il s'agit d'une thérapie expérimentale. Un projet de recherche peut englober aussi bien des thérapies standard que des traitements expérimentaux. En conséquence, les recherches expérimentales ne doivent pas être dissociées des thérapies standard, au contraire, elles peuvent représenter une dimension complémentaire, tant pour le traitement standard que pour le traitement expérimental.

Les directives délivrent notamment les messages suivants:

  • Un traitement est qualifié de standard lorsqu'il est basé sur les recommandations actuellement en vigueur ou – en l'absence de telles recommandations – lorsqu’il est conforme à la pratique générale d'experts reconnus.
  • Une thérapie est expérimentale lorsqu'elle diverge de la thérapie standard ou lorsqu’elle est pratiquée en l'absence de thérapie standard.
  • L'application d'une thérapie expérimentale est liée à des obligations de diligence accrues.

Directives (PDF)

10.06.2014  | Promotion de la recherche

Programme de soutien «Recherche sur les services de santé»

Appel d’offre de l'ASSM et de la Fondation Bangerter pour la quatrième mise au concours du programme de soutien «Recherche sur les services de santé».

Les instruments de promotion suivants sont à disposition :

  • Financement de départ (Seed Money) : Pour la concrétisation d'idées de projets, le déroulement de projets pilotes, le développement et l'évaluation de méthodes, etc. (un soutien unique de CHF 25'000.– au maximum par projet)
  • Soutien de projets : Pour la réalisation de projets de recherche (en règle générale, CHF 100'000.- au maximum, par projet et par année, pour une durée maximale de 3 ans)
  • Bourses respectivement prêts pour projets personnels : Séjours de formation postgraduée ou continue à l'étranger pour jeunes chercheurs dans le domaine de la recherche sur les services de santé (en règle générale, CHF 40'000.- au maximum, par personne et par année, pour une durée maximale de 2 ans, en principe, la moitié des soutiens est versée comme bourse et l'autre moitié comme prêt)

Date limite d’envoi des demandes : 1er septembre 2014. Les demandes doivent être remises à l'ASSM (par voie électronique à research@samw.ch).

Formulaires de demande et informations complémentaires sous: www.samw.ch/fr/Recherche/Service-Sante

5.06.2014  | Promotion de la recherche

L'encouragement de la relève en radiologie médicale: appel d'offres de bourses

Grâce à une disposition testamentaire de l'épouse du Prof. Helmut Hartweg, un radiologue bâlois, l'ASSM a la possibilité d'ouvrir un nouveau fonds pour l'encouragement de la relève scientifique dans le domaine de la radiologie médicale: le Fonds Helmut Hartweg.

Le règlement du Fonds Helmut Hartweg prévoit le soutien de médecins par des bourses individuelles destinées à leur formation postgraduée dans le domaine de la radiologie médicale (c'est-à-dire dans les trois spécialités: radiologie diagnostique, médecine nucléaire et radio-oncologie). Les bourses permettent aux jeunes scientifiques qui souhaitent suivre une carrière académique en Suisse, d'effectuer un séjour à l'étranger afin d'approfondir leurs connaissances et d'améliorer leur profil scientifique.

Le délai de remise des candidatures est fixé au 30 septembre 2014.


Des informations détaillées ainsi que le formulaire de requête sont disponibles sous www.samw.ch/fr/Recherche/Fonds-Helmut-Hartweg

3.06.2014  | Promotion de la recherche

Le Prix Robert Bing 2014 décerné à Denis Jabaudon et Peter Scheiffele

Tous les deux ans, le Prix Robert Bing est décerné par l'ASSM à des auteurs de travaux remarquables dans le domaine des sciences neurologiques.

Cette année, le prix d'un montant de CHF 60'000.- est attribué à parts égales à Denis Jabaudon de l'Université et des Hôpitaux Universitaires den Genève et à Peter Scheiffele du Biozentrum de l'Université de Bâle.

Brefs CV des lauréats PDF

23.05.2014  | Communiqué de presse

L'ASSM et la FMH s'opposent à l'érosion du secret médical

Suite au décès d’Adeline M., les gouvernements des cantons de Genève et du Valais souhaitent contraindre les médecins à transmettre aux autorités les informations leur permettant d’évaluer la dangerosité de patients en exécution de peine ou de mesure.

La FMH et l’ASSM s’opposent à ce que le secret médical soit inutilement vidé de son sens et rappellent les dérives que cela pourrait impliquer.

Communiqué de presse PDF

2.04.2014  | Communiqué de presse du Swiss Medical Board

L'usage de statines chez des patients au faible risque de maladies cardio-vasculaires présente un rapport coût-utilité défavorable

Swiss Medical Board a publié de nouvelles recommandations concernant l'usage de statines en prévention primaire des maladies cardio-vasculaires.

Dans son rapport, le Conseil d'experts arrive à la conclusion qu’avant de prescrire des statines, il est indispensable d’évaluer le risque individuel d'accident cardio-vasculaire et d’exploiter toutes les autres possibilités de réduire le risque. Si le risque de maladie cardio-vasculaire est inférieur à 10%, la prescription de statines n'est pas indiquée. L'organe responsable a pris connaissance du rapport et le soumet à une Post-Publication Review.

Communiqué de presse PDF

Rapport PDF

Site internet Swiss Medical Board

Promotion de la recherche

L'ASSM soutient la recherche en soins palliatifs

En 2008, la Confédération et les cantons avaient décidé d'encourager les soins palliatifs en Suisse. La «Stratégie nationale en matière de soins palliatifs» a fixé des objectifs concrets et défini cinq projets partiels.

Dans l'intervalle, des progrès ont été accomplis dans quatre d'entre eux, toutefois le projet partiel «recherche» n'a évolué que dans une moindre mesure. L'ASSM a saisi cette occasion pour s’attacher à la promotion ciblée de la recherche en soins palliatifs. En collaboration avec la Fondation Stanley Thomas Johnson et la Fondation Gottfried et Julia Bangerter-Rhyner, elle a lancé un programme de soutien qui met à la disposition de projets de recherche 1 million de francs par an pendant une période de quatre ans.

Parallèment, l'ASSM met au concours une chaire universitaire en soins palliatifs, dotée de 3 millions de francs. La majeure partie de ces fonds provient de Helsana. Toutes les universités suisses avec une faculté de médecine peuvent poser leur candidature à condition que la faculté de médecine soit disposée à établir les soins palliatifs comme une discipline autonome et s'engage à maintenir la chaire au-delà de la période de soutien.

Le programme de soutien et la chaire universitaire visent les objectifs suivants:

  • développer durablement, à moyen ou à long terme, les compétences et les infrastructures dans le domaine de la recherche en soins palliatifs en Suisse;
  • promouvoir l'ancrage de la discipline «soins palliatifs» dans la clinique, l'enseignement et la recherche dans les facultés de médecine suisse;
  • encourager la relève clinique scientifique dans ce domaine;
  • donner à ce domaine une impulsion décisive - également sur le plan personnel - qui lui permette, à l'avenir, de rester dans la compétition internationale.

Des informations supplémentaires concernant le programme de soutien so trouvent ici.

20.03.2014  | Recommandations

L'ASSM publie des recommandations concernant les «maladies rares»

6000 à 8000 maladies rares sont actuellement répertoriées à l'échelle mondiale. Le diagnostic précoce d'une telle maladie et son traitement adéquat sont souvent difficiles pour la médecine.

Diverses organisations, dont le but est de défendre les intérêts des personnes atteintes de maladies rares – également au niveau politique –, ont été crées en Suisse. C'est dans ce contexte que le Conseil fédéral a chargé l'OFSP d'élaborer un «concept national des maladies rares» en collaboration avec les organisations et experts concernés ainsi qu'avec les cantons.

L'ASSM a formulé, dans cette perspective, des recommandations concernant le champ d'application d'un tel concept. Compte tenu du nombre élevé de maladies rares, il importe dans ce concept de veiller avant tout à garantir un soutien accru aux patients particulièrement défavorisés. Dès lors, il est pertinent de distinguer les «maladies rares bénéficiant d'une bonne prise en charge» des «maladies délaissées». Les recommandations émettent six critères permettant d'établir une telle distinction.

Les recommandations esquissent, par ailleurs, les conditions requises pour la création de centres de références pour le diagnostic et le traitement des maladies rares. L'ASSM pourrait ainsi dissiper les inquiétudes liées au risque d'une augmentation incontrôlée des mesures médicales onéreuses et contribuer à une meilleure acceptation du «Concept national des maladies rares».

Recommandations  PDF
 

11.03.2014

Concept «Renforcement de la recherche sur les services de santé en Suisse»

En janvier 2013, l'ASSM a été chargée par l'OFSP d'élaborer un concept «Renforcement de la recherche sur les services de santé en Suisse».

Ce concept est significatif non seulement pour la politique de la recherche, mais également pour la politique de la santé: il tient compte, d'une part, de l'«agenda de la santé 2020» et, d'autre part, d'attentes politiques comme, par exemple, les motions Cassis «Faire mieux avec moins. Surconsommation de prestations médicales en Suisse» et Schmid-Federer «Programme national de recherche Soins de longue durée» dont le thème central est la recherche sur les services de santé.

La première partie (A) du concept décrit la manière dont la recherche sur les services de santé s'inscrit dans le paysage de la recherche du système de santé, les domaines qu'elle englobe et son utilité. Elle présente en outre la situation actuelle de la recherche sur les services de santé. Dans la partie B, des experts expliquent la recherche sur les services de santé et les question-nements qu'elle implique dans les différents secteurs du système de santé. Et en conclusion, dans la partie C, des recommandations sont formulées pour le développement à moyen et à long terme des compétences de recherche, des infrastructures, de la qualité des données ainsi que de la relève et des possibilités de financement de la recherche sur les services de santé.

Concept «Renforcement de la recherche sur les services de santé en Suisse» (en allemand, résumé en français) PDF

4.03.2014

Appel pour un espace européen de l’enseignement supérieur ouvert

Etudiants, chercheurs et scientifiques sont cordialement invités à participer à une pétition en ligne qui est soutenue par les Académies suisses des sciences.

Depuis l’acceptation de l’initiative contre l’immigration de masse du 9 février 2014, l’appartenance de la Suisse à l’espace européen de l’enseignement supérieur est menacée. Comme première réaction, la Commission européenne a exclu la participation de la Suisse au 8ème programme de recherche Horizon 2020 et au programme d’échange d’étudiant-e-s Erasmus+. Les signataires de cet appel demandent aux décideurs et décideuses politiques en Europe et en Suisse de permettre à la Suisse de continuer à participer à ces programmes et se positionnent pour un espace européen et international de l’enseignement supérieur ouvert.

Vers le site web de la pétition en ligne:
www.not-without-switzerland.org

24.02.2014

Les milieux académiques montent au front pour sauver Horizon 2020 et Erasmus+

Les Académies suisses des sciences expriment leurs craintes d’être exclus des programmes de recherches européens dans une lettre adressée au Conseil fédéral.

Les Académies, les dirigeants des hautes écoles suisses et la présidence du Fonds national suisse lui demandent de «prendre toutes les mesures possibles et imaginables, ainsi que d’entreprendre toutes les démarches» pour que la Suisse soit associée au programme de recherche Horizon 2020 et au programme d’échange Erasmus+. Cette demande urgente des milieux académiques est la suite logique du «Manifeste pour une Suisse de la formation et de la recherche ouverte» qu’ils ont signé en janvier avant le oui du peuple suisse à l’initiative «Contre l’immigration de masse».

Lettre au Conseil fédéral (pdf, en allemand)

24.02.2014  | Workshop

«Medical Humanities» dans la recherche et la pratique

Les Académies suisses des sciences organisent depuis 2012 un workshop annuel dans le domaine des «Medical Humanities». Cette année, la recherche et la pratique se situeront au centre des réflexions.

Le workshop s'adresse aux personnes actives dans l’enseignement, la recherche et la pratique en provenance des hautes écoles et des universités tout comme du domaine des soins.

Lors de la manifestation de cette année, les défis lors de la mise en pratique de projets de recherche interdisciplinaires sur des aspects des sciences humaines et sociales dans le domaine de la médecine et de la santé se situeront au centre des réflexions de la première partie. Des projets en provenance des «Medical Humanities» dans la pratique médicale seront présentés lors de la deuxième partie.

Avant le workshop aura lieu une lecture (en allemand) de l’écrivain David Wagner. Cet auteur, né en 1971 est le premier Professeur invité de la «Friedrich Dürrenmatt Gastprofessur für Weltliteratur» à Berne. Il lira des extraits de son roman «Leben« qui a reçu le Prix de la Leipziger Buchmesse en 2013 et prendra part à la discussion qui suivra avec les participant-e-s.

Le workshop est approuvé par l’IFSM/FMH (4 crédits).

Programm et inscription (jusqu’au 18 mars 2014): www.akademien-schweiz.ch/fr/index/Aktuell/Agenda.html

 

21.02.2014  | Manifestation

Symposium «From Systems Medicine to Personalized Health» le 31 mars 2014 à Berne

L'ASSM et les Académies suisses des sciences soutiennent les efforts déployés pour instaurer, en Suisse, une nouvelle initiative de recherche sur le thème de «Personalized Health».

De nouveaux projets de recherche à l'interface des technologies dites « omics », de la biologie des systèmes et de la médecine personnalisée/individualisée devraient ainsi voir le jour et traiter les principales questions soulevées par ces disciplines et, finalement, contribuer à améliorer le système de santé.

Dans cette optique, les Académies suisses des sciences, l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM), le Conseil de l'EPF et l'EPF Zurich organisent le symposium «From Systems Medicine to Personalized Health» le 31 mars 2014 à l'Hôpital de l'Ile à Berne. Des experts internationaux expliqueront le «State of the Art» dans les différents domaines et discuteront, par ailleurs, de la situation actuelle et des besoins de la «Personalized Health» dans le système de santé suisse.

Une inscription n'est plus possible (délai d'inscription 24 mars 2014.).

3.02.2014  | Communiqué de presse du Swiss Medical Board

Swiss Medical Board remet en question le dépistage systématique par mammographie

Le Conseil d'experts de Swiss Medical Board a examiné dans quelle mesure le dépistage systématique par mammographie remplit les critères prescrits par la loi sur l'assurance maladie.

Dans son rapport, il déconseille le dépistage systématique et recommande de procéder à un examen médical approfondi et d'informer les femmes concernées des effets souhaités et des effets indésirables avant que celles-ci décident de se soumettre à un dépistage par mammographie. L'organe responsable a pris connaissance de ce rapport; il suggère d'amorcer une discussion dans le cadre d'une Post-Publication Review.

Communiqué de presse PDF

Rapport (en allemand) PDF

21.01.2014

Politique d'immigration: Manifeste suisse pour une recherche ouverte

L'ouverture de la Suisse sur le monde est essentielle pour de nombreux aspects de son développement, mais en particulier pour sa vie intellectuelle et académique et pour la recherche et l'innovation.

A l'occasion de votations qui seront certainement comprises comme des tests de cette ouverture, les académies avec les autres acteurs de la vie scientifique et académique de notre pays ont tenu à réaffirmer la nécessité pour nous de partager savoir, personnes et résultats avec les communautés qui nous entourent. Tel est le sens du manifeste que vous pouvez télécharger ici:

Manifeste pour une Suisse de la formation et de la recherche ouverte (pdf)


Howald Fosco | [tm]