Relève en recherche clinique

L’ASSM et la Fondation Gottfried et Julia Bangerter-Rhyner lancent le programme de soutien commun «Relève en recherche clinique». Le but est de permettre à de jeunes cliniciennes et cliniciens de faire une première expérience de la recherche grâce au financement de «temps protégé pour la recherche» et de «subsides de projets».

Il n’existe que peu d’offres de financement destinées à de jeunes médecins souhaitant s’engager dans la recherche clinique. Une relève bien formée sur le plan scientifique est pourtant indispensable pour améliorer la qualité de la recherche clinique en Suisse et assurer sa pérennité. Le programme de soutien se concentre sur cette première étape de carrière et contribue ainsi à la mise en oeuvre de la Feuille de route pour promouvoir la relève dans la recherche clinique publiée par l’Office fédéral de la santé publique en 2016.

 

Une enveloppe d’un million de francs par an est mise à disposition pour la période 2017 à 2020, avec au minimum une mise au concours annuelle.

 

Domaines de recherche couverts

On comprend par «recherche clinique» les travaux de recherche menés sur des sujets humains ou du matériel d’origine humaine dans lesquels, contrairement à la recherche fondamentale, les chercheuses et chercheurs ont un contact avec un être humain. Les domaines de recherche qui peuvent être soutenus comprennent la recherche axée sur le patient, les études épidémiologiques, la recherche sur les outcomes et la recherche sur les services de santé.

 

Instruments

Le programme «Relève en recherche clinique» propose un soutien en deux étapes :

  • un soutien individuel finance du «temps protégé pour la recherche» pour de jeunes cliniciennes et cliniciens qui font leurs premiers pas dans la recherche clinique (au maximum CHF 75'000.– par personne pour une période d’un à deux ans, dont 2/3 sous forme de bourse et 1/3 sous forme de prêt);
  • les bénéficiaires d’une bourse individuelle peuvent ensuite demander un subside pour financer un petit projet de recherche indépendant (au maximum CHF 40'000.– par an pour une période maximale de deux ans).

 

Conditions de participation

Sont habilités à soumettre une requête les candidates et candidats qui remplissent les conditions suivantes au moment du délai de soumission :

  • pour une bourse individuelle de débutant, les médecins actifs en Suisse ayant passé l’examen d’Etat depuis 5 ans au maximum ;
  • pour un subside de projet, les médecins soutenus par ce programme par une bourse de débutant ayant passé l’examen d’Etat depuis huit ans au maximum.

 

Des exceptions à la période d'éligibilité sont possibles dans des cas justifiés.

 

Un mentor expérimenté en recherche clinique garantit un soutien scientifique et personnel à la candidate ou au candidat pendant toute la durée de la bourse ou du projet. Ce soutien est documenté dans la requête.

 

Les boursières et boursiers doivent acquérir durant la période de soutien des connaissances de base en recherche clinique. Ils peuvent, dans ce but, suivre les cours proposés par le programme de formation du réseau CTU qui correspondent à leur spécialité et à leurs objectifs de carrière. Le type de cours suivi et le diplôme visé sont décrits dans la requête.

 

Les recherches soutenues doivent avoir lieu en Suisse.

 

Evaluation des requêtes

Les requêtes sont évaluées par une commission d’experts nommée par l’ASSM. La commission décide des requêtes qui sont proposées au Conseil de la Fondation Bangerter pour l’attribution d’un soutien.

 

Le délai de soumission des requêtes est fixé au 30 juin 2017. Les bourses octroyées peuvent commencer au plus tôt en janvier 2018.

 

Les requêtes doivent être rédigées en anglais. Les détails concernant le format et la soumission des requêtes se trouvent ici: Lien vers l'enregistrement en ligne

 

FAQ (en anglais)

 

CONTACT

Dr Myriam Tapernoux
Responsable du ressort